A Tours, une association est née, pour sauvegarder les chapelles.


Lors des journées du patrimoine, le vendredi 15 septembre 2017, une dizaine de personnes s’est rassemblée à la Mairie de Tours, pour fonder une nouvelle association : « Chapelles Vivantes ». Créée à l’initiative de membres de la paroisse, cette association laïque a pour but de veiller à l’entretien et à la mise en valeur des chapelles publiques de Tours, soit Saint Clément et Sainte Apolline.



Un conseil d’administration entourera le bureau constitué de trois membres : la trésorière, le secrétaire et le président. Puisque ces bâtiments voués au culte catholique appartiennent à la Commune depuis la loi de 1905, les fondateurs ont pris soin d’inclure le Curé titulaire de la paroisse Notre Dame de Basse tarentaise, ainsi que le Maire en titre de la Commune de Tours.


Voici les termes mêmes de l’objet, tels qu’ils figurent désormais en tête des statuts de l’association :


ARTICLE 1 – CONSTITUTION ET DÉNOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : Chapelles vivantes .


ARTICLE 2 – OBJET Cette association a pour objet de veiller à la sauvegarde, à l’entretien et à la mise en valeur des chapelles de Tours en Savoie.

  1. Elle cherchera à collecter des fonds pour rénover les chapelles en partenariat avec la Commune.

  2. Elle s’attachera à sensibiliser la population à la valeur patrimoniale, esthétique et culturelle de ces édifices.

  3. Elle s’appliquera à trouver des mécènes qu’elle mettra en relation avec la Mairie pour la réfection et l’entretien desdites chapelles.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives